Yooz : le double levier productivité / cybersécurité

Publié le 02 Juillet 2018

Yooz est l’éditeur leader de solutions de dématérialisation des processus Achats et Factures, en mode SaaS, dont l’utilisation apporte productivité, efficacité et fiabilité aux services financiers de plus de 2 000 clients.

Yooz annonce aujourd’hui compléter son offre avec des approches de détection de fraudes utilisant ses technologies d’Intelligence Artificielle.

 

 

La lutte contre la Fraude : un enjeu majeur pour 79% des Directeurs Financiers

Les récentes études menées par la DFCG, le cabinet PwC et l’assureur Euler Hermes dressent un état des lieux révélateur de la fraude en entreprises :

  • 7 entreprises sur 10 ont été victimes d’une tentative de fraudes en 2017,
  • 54% de ces tentatives de fraudes sont des fraudes au faux fournisseur (faux RIB),
  • 10% des fraudes avérées portent sur des montants supérieurs à 100 000€,
  • 70% des DAF redoutent une accentuation du risque de fraude en 2018,
  • 52% des fraudeurs sont internes à l’entreprise.

Dans près de la moitié des cas, le Directeur Financier est le «pilote anti-fraude» de l’entreprise ayant en charge de mettre en œuvre les stratégies de cybersécurité ; suivi d’assez loin par les Directeurs Généraux (19%) ou les Directeurs informatiques (13%).

 

 

 

Quels dispositifs de prévention / détection de la Fraude ?

Selon les mêmes études, les stratégies de lutte contre la fraude mises en œuvre dans les entreprises reposent sur 3 piliers :

  • l’organisation (mise en place de processus de contrôle),
  • les comportements (sensibilisation des collaborateurs),
  • les technologies (dispositifs techniques anti-fraude).

On peut s’étonner qu’à ce jour, compte tenu des sommes en jeu, seules 12% des mesures mises en œuvre soient technologiques… Néanmoins la tendance semble s’inverser avec l’accélération du phénomène puisque 25% des entreprises interrogées prévoient d’utiliser des technologies anti-fraude dans les 12 mois à venir pour lutter contre ce fléau redouté.

 

 

 

 

 

Le chiffre de 42% des entreprises ayant décidé d’augmenter leur budget cybersécurité ne fait que confirmer la prise de conscience de l’accélération du phénomène.

L’ambition de Yooz : «Exploiter l’Intelligence Artificielle pour lutter contre le «crime économique»»

Yooz est d’ores et déjà reconnu pour la puissance de ses technologies d’Intelligence Artificielle appliquées à la dématérialisation, reconnaissance et validation automatiques de documents. Sa mise en œuvre permettant de moderniser et de robotiser les processus financiers, depuis l’émission d’une demande d’achat jusqu’au traitement de la facture.

Aujourd’hui, Yooz propose à ses clients d’appliquer ces technologies au service de la lutte contre la fraude factures pour ainsi :

  • détecter automatiquement des fausses factures (modifiées) grâce à des analyses de documents systématiques s’appuyant sur des technologies d’Intelligence Artificielle,
  • identifier des montants anormaux par rapport à un historique d’usages par fournisseur,
  • identifier les fraudeurs par la traçabilité totale des opérations,
  • détecter et alerter automatiquement en cas de modification des RIB fournisseurs,

 

 

Web-Séminaire

« Fraude factures : quelles solutions pour quelle efficacité ?»

Le périmètre de la fraude factures et les fonctionnalités et technologies anti-fraude de Yooz seront présentées dans le cadre d’un web-séminaire coorganisé avec la DFCG le 4 juillet prochain.

Ce webinar permettra également de bénéficier de l'avis d'expert et du retour d'expérience utilisateur de Béatrice Lebouc, Déléguée Générale DFCG

 

Mardi 31 Juillet de 10h00 à 11h00

 

A propos de Yooz

Société du Groupe ITESOFT – Yooz, Yooz propose 3 solutions logicielles en Cloud de dématérialisation et traitement de documents (factures et achats) : pour les entreprises de toute taille, pour les experts-comptables et pour les administrations et collectivités.

Découvrez les solutions Yooz >

Contact presse

Accueil